• Home  /
  • Movie   /
  • The Dark Knight Rises : Groovy Brain a disséqué la chauve-souris
The Dark Knight Rises : Groovy Brain a disséqué la chauve-souris the-dark-knight-rises-e1343175393387 Full view

The Dark Knight Rises : Groovy Brain a disséqué la chauve-souris

The Dark Knight Rises, le dernier volet de la trilogie du vengeur masqué, réalisé par Christopher Nolan, est sorti depuis quelques jours dans nos salles obscures. La suite du dernier opus qui nous en a mis plein les yeux nous promet du très lourd ! Beaucoup de choses ont été dites sur ce film, du bon et du moins bon. Nous avons tous été le voir et… On a tous des avis très différents ! Groovy Brain disseque Batman et vous dit ce que vaut vraiment The Dark Knight Rises ! À vos scalpels !

YouTube: please specify correct url

[toggle title= »Résumé des films précédents : Attention SPOILERS« ]The Dark Knight Rises poursuit dans l’univers sombre que nous connaissons depuis Batman Begins et nous faisons un bond de 8 ans après la fin du n°2… Harvey Dent a été élu au rang de héros de Gotham et la loi qui porte son nom a permis de coffrer des centaines de délinquants. Batman ayant endossé les dernières folies meurtrières de Dent, est traqué et a complément disparu de la circulation. On retrouve alors Bruce Wayne totalement handicapé par ses blessures et vivant cloitré dans l’aile Est de son manoir. Gotham est en paix, Batman n’a plus besoin d’exister et tout va pour le mieux. Mais dans l’ombre, quelque chose se prépare et une équipe de terroristes menée par le mystérieux et body-buildé Bane va redonner un peu de taf à la chauve souris…[/toggle]

Steven

Après un Dark Knight plus que convaincant, j’étais pressé de rentrer dans le cinéma et de voir les premières images de ce nouvel opus. Et le moins que l’on puisse dire c’est que je n’ai pas été déçu.

Malgré la durée du film (2h40min), je n’ai pas vu le temps passer. Le scénario est haletant, le « méchant » est charismatique, les scènes d’action sont folles… Un vrai bonheur. S’il faut relever des points négatifs, je citerais au moins deux choses : la prestation de Marion Cotillard et l’éternel présence DU scientifique russe (toujours au rendez-vous dans les films d’action américains). Courez-y !

Ma note :    

 

[toggle title= »Une mort déjà devenue culte, juste pour le fun »]

 

[/toggle]

 

Estelle

Véritable chef d’oeuvre,  » The Dark Night Rises  » est bel et bien l’ un des meilleurs films de cet été. Dès la première scène, Christopher Nolan nous met dans l’ambiance avec une scène d’action plus que surprenante.

La transformation physique des acteurs est incroyable. Tom Hardy est méconnaissable dans son rôle du méchant Bane et Christian Bale rendosse parfaitement le costume de  Batman !

L’intrigue est tout simplement géniale, et Anne Hathaway, dans son rôle de Catwoman, est magnifique, c’est la première fois qu’on la voit dans ce genre de film, elle qui a l’habitude de jouer dans des comédies. Seul bémol… le jeu de Marion Cotillard est décevant et sa performance manque de spontanéité ! À vous de juger !

Ma note :    

 

Lyvia

Batman ou le film le plus tiré par les cheveux de tous les temps…

Un homme handicapé remarche miraculeusement et après trois pompes est prêt à taper des méchants. Un méchant masqué qui veut détruire la planète sans raison apparente, et toute une ville qui le suit sur un claquement de doigts, parce que ça a l’air fun, sûrement. Une Marion Cotillard au rôle indéfini et qui n’a aucun intérêt, à part bien sûr qu’elle fait bien rigoler à la fin. Et une bombe nucléaire qu’on lâche en pleine  mer sans qu’elle n’ait aucune conséquence, pas même la moindre radiation.
Il fallait faire un troisième Batman, mais personne n’a dit qu’il fallait se fouler les côtes, pas vrai ?

Allez, du positif : Anne Hathaway était sublime en Catwoman. Well done. La moto était géniale. Et le suspense était là tout le temps. C’est les fesses serrées que j’attendais de voir comment Batman s’en sortirait… Avec une pirouette, assurément !

Ma note:

 

Chris

J’ai tout simplement adoré… On peut ragoter, chipoter ou chercher la petite bébête… Mais le film est bon point barre ! Alors, effectivement j’ai préféré le deuxième volet avec le Joker, mais je tiens à préciser que c’est une grosse erreur d’aller voir ce film en se disant « mais laisse tomber, ils ne pourront jamais faire mieux que le deuxième »…

Il faut y aller sans penser au Joker, les amis, et là vous allez vraiment savourer ce film ! Bon histoire de troller un peu, si on compare ce film au dernier Spiderman, bah franchement, il mérite 10 oscars… Sorry Peter Parker ! Après, si on tient vraiment à chercher de la poussière dans la maison de Mr Propre (oui !!! Je viens juste d’inventer ce proverbe) on peut remonter la faible performance de Marion Cotillard lors de la scène de fin, mais à part ça elle cartonne pendant tout le film – eh oui monsieur. [toggle title= »Spoilers droit devant !« ]À aucun moment on ne s’est douté qu’ elle etait le grand méchant pas beau… désolé cher lecteur si je spoile un peu. Et puis de toutes façons, c’est un peu la lose si tu n’as toujours pas vu ce film FRANCHEMENT !!![/toggle]Et quant à Bane, le mec est stylé et il joue super bien durant tout le film. Un petit détail qui m’a fait surkiffer c’est sa voix avec ce léger accent British. En gros, Bane c’est le méchant qui associe la brute épaisse de base au méchant cultivé et stratège.

Pour conclure, The Dark Knight Rises est un bon film à voir et revoir !!!

Ma note

 

Et toi, qu’as-tu pensé du dernier Batman? Dis-nous tout dans les commentaires!

Written by L'équipe Groovy Brain

Article posté par l'ensemble de la rédaction !

  • Pom

    Je préfère cette version de l’article, car les spoilers c’est toujours un peu dur pour les retardataires!

    Sinon j’aurais apporté une nuance: Bane a certes des motivations très floues, mais le suivisme de la population s’explique aussi par le contexte économique, on parle a des américains après tout, dans un Gotham très semblable à Manhattan. Après tout dans un pays où seuls les très riches ont l’air de supporter la crise, leur taper dessus devient très justifié pour un mouvement de foule. Et l’Histoire le prouve: pour ma part j’ai fais le parallèle avec la Révolution Française par exemple. Donc j’ajoute que c’est aussi pour la première fois, une fiction qui s’ancre dans la réalité.

    Oh ,et je ne sais pas pour vous mais je n’ai pas pu retenir un certain malaise en repensant à la tuerie du cinéma face à certaines scènes du film: encore la réalité qui se rappelle à nous.