• Home  /
  • Mode   / Sneakers   /
  • Êtes vous prêts à vous offrir la célèbre paire de Jordan du « Flu Game » ?
Êtes vous prêts à vous offrir la célèbre paire de Jordan du « Flu Game » ? Flu resized Full view

Êtes vous prêts à vous offrir la célèbre paire de Jordan du « Flu Game » ?

On était passé au travers, mais en fin de semaine dernière, c’est une information que tout fan d’anecdotes NBA connaît, qui a refait surface.

La paire de Air Jordan XII portée par Michael Jordan le 11 juin 1997, pendant les NBA Finals de 1997 face aux Utah Jazz va être mises aux enchères le 18 novembre prochain.

Un petit peu d’histoire pour introduire le propos. Nous sommes en 1997, les Bulls de Jordan affrontent le Jazz d’Utah en Finals NBA. Les deux équipes sont à deux victoires partout, et le match 5, qui peut s’avérer décisif pour le titre, se joue à Salt Lake City.

Michael Jordan se réveillera la veille du match, en sueur, nauséux et fiévreux, incapable de disputer le match. Intoxication alimentaire, selon le docteur des Bulls pour qui Jordan n’a aucune chance de fouler le parquet le soir même.

Et pourtant, c’est un Jordan diminué (39 de fièvre tout  de même !), amoindri et même amaigri qui va réaliser l’une des performances les plus incroyables de l’histoire des NBA Finals.

YouTube: please specify correct url

A court de rythme et malmené en première mi-temps (4 pts à l’issue du premier quart-temps, un écart de +16 pour le Jazz), Jordan parvient à sonner la révolte des siens, et finit la première moitié du match à 17 points, extenué.

Le talent fera ensuite le reste. Jordan multiplie les exploits, tout en se jouant de ses propres limites, et parvient à amener les Bulls à 85 partout à 40 secondes de la fin.

« C’est probablement la chose la plus difficile que j’ai jamais faite, si on avait perdu j’aurais été dévasté ». Michael Jordan

La suite, elle, est courue d’avance : les Bulls ont une dernière possession : un système de jeu, une fixation de Pippen et le ballon échoue dans les mains de Jordan, esseulé à trois points… Ficelle, 88-85. Le Jazz ne se relèvera pas, et les Bulls remportent le match tout en filant vers leur cinquième titre en sept ans.

michael-jordan-scottie-pippen

Jordan finit la partie épuisé, dans les bras de Pippen mais avec 38 points, 7 rebonds, 5 passes et 3 interceptions pour ce qui reste, selon ses dires comme « la chose la plus difficile qu’il ait jamais faite ».

La légende baptisera plus tard ce match le « Flu Game ». Il reste aujourd’hui, pour ses admirateurs comme pour ses détracteurs, sa performance la plus exceptionnelle, tant par les circonstances que par l’importance du match (on est pas sur le playground du quartier !).

jordan-flu-game-shoes

Voilà, vous savez toute l’histoire. Vous a-t-elle pour autant convaincu de faire un chèque à probablement six chiffres ? A vous de voir, mais cette paire de chaussure, sans doute l’une des plus belle de la collection Air Jordan, restera à jamais dans l’inconscient collectif de chaque fan de basket, de sneakers, et de Michael Jordan.

Ah, et pour ceux qui ont lu jusqu’au bout, une dernière anecdote sur ce Flu Game. La légende raconte qu’en lieu et place d’une intoxication alimentaire, ce serait une vilaine gueule de bois qui ait failli empêcher MJ de jouer ce soir la. Michael aimait en effet se la coller régulièrement en jouant à Vegas, et cette veille de match décisif n’aurait pas fait exception à la règle… Et si Jordan n’était finalement pas si différent de nous ?

Written by Matthieu

Nourri à la balle orange, élevé à la Black Music, amateur de bons mots, de bière et de petits pas synchronisés. Passionné par le basket, les 33 tours et la compléxité humaine.