Groovy Awards 2012 : Catégorie Livres reading_640x427_scaled_cropp Full view

Groovy Awards 2012 : Catégorie Livres

La fin de l’année approche, ca sent bon les fêtes.  Qu’est ce qui nous a plu dans cette année 2012 ? Qu’est ce qui vous a plu ? Groovy Brain vous présente tous les mercredis et dimanche de décembre les Groovy Awards, oú seront mis en avant les meilleurs de leur catégories: Bouquins, musique, jeux vidéos, pubs, et plus encore – tout y passera!

Pour connaitre les livres qui ont fait vibrer l’année 2012, c’est par ici.

Hunger Games, Suzanne Collins

Ou quand la télé-réalité part en vrille. Vous connaissez peut-être le film. Vous allez adorer le livre. La série de trois tomes a été publiée entre 2008 et 2011 en France, mais c’est surtout á la sortie du film que la fameuse Katniss Everdeen s’est faite connaitre.

L’histoire: Nous sommes dans un monde post-apocalyptique, oú les États-Unis sont séparés en douze districts, centrés autour du Capitole. Les douze districts meurent de faim alors que le Capitole fait la fête. Chaque année, tous les adolescents de douze à dix-huit ans doivent participer à un tirage au sort qui peut se révéler fatal. Une fille et un garçon par districts seront choisis, pour se battre a mort dans l’arène des Hunger Games, devant des millions de spectateurs.

Mon avis : Bien écrit, bien amené, et prend vraiment au tripes. Un livre qui fait réfléchir, et qui n’est certainement pas que pour les ados.

La couleur des sentiments, Kathryn Stockett

Pour les sentimentaux parmi nous, mais pour les militants aussi. La Couleur des sentiments (The Help) est sorti en 2009 et a fait parler de lui en France en 2012 principalement après la sortie du film fin 2011 et se classe parmi les meilleures ventes de l’année.

L’histoire: Nous sommes à Jackson, Mississippi dans les années 60. La jeune « Skeeter » (Emma Stone) veut être écrivain, et est différente de toutes ses copines un peu nunuches. Après la disparition mystérieuse de sa nounou d’enfance, une noire, elle décide d’entreprendre un projet dangereux: interroger les bonnes (« the help ») de son entourage et en savoir plus sur comment elles sont traitées.

Mon avis : Un témoignage poignant, mais aussi hilarant, avec des personnages hauts en couleur

Le vieux qui ne voulait pas feter son anniversaire, Jonas Jonasson


La première chose que je veux dire c’est que: La couverture de l’édition française est horrible. Ce petit bonhomme en pyjama rose est vraiment déprimant.  La couverture anglaise par contre – et même le titre « the hundred-year old man who climbed out the window and disappeared » – est plutôt cool. D’ailleurs Jonas Jonassen y tenait à son titre, il a écrit le livre principalement pour pouvoir l’utiliser. Merci aux éditeurs français d’avoir mis son projet a l’eau. Bref.

L’histoire: Alan a cent ans, et il se fait franchement chier dans sa petite maison de vieux, oú on a invité les journaux et tout le tintouin pour fêter son anniversaire. A la place, il passe par la fenêtre et s’en va. Lá commencent des aventures plus tordues les unes que les autres, incluant, dans le désordre: Une valise, un éléphant, des dealers de drogue et des bibles. En parallèle, on en apprend sur la longue vie d’Allan, et tous les personnages rencontrés au passage – et pas mal influencé (pas forcément en bien…). Avec lui, une seule règle: Ce qui arrivera, arrivera. Quoi de plus cool que ca?

Mon avis : Un seul mot: hi-la-rant. Du début á la fin.

Verdict

Et le Groovy Award est décerné à Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire. Eh oui, on récompense le papi le plus cool de la Terre ! Vous avez un coup de blues, vous vous sentez mal? Respirez un bon coup, et lisez ce chef d’œuvre! A mourir de rire ! Et vous quels livres avez-vous aimé cette année? Dites-nous tout.

Ne ratez pas les prochains Groovy Awards, dimanche prochain, catégorie Musique.

Written by Jacyra

Passionnée de musique, communication, culture urbaine et web. Stalkeuse professionnelle, je suis incollable sur tous les gossips, clashes… 90’s addict, je me transforme en états-unienne quand j’en ai l’occasion !