• Home  /
  • Musique   /
  • Groovy Interview : Perfect Hand Crew (Part.1)
Groovy Interview : Perfect Hand Crew (Part.1) Perfect Hand Crew Full view

Groovy Interview : Perfect Hand Crew (Part.1)

Perfect Hand Crew, ce nom ne vous dis peut-être pas grand chose, mais ce nouveau trio frenchy s’annonce comme la nouvelle révélation hip-hop de l’année.

Composé d’ un DJ/BeatMaker (Mago), deux MC (Tasty TooK & Billy), ces jeunes montpelliérains sont les grands gagnants du concours Inrocks Lab Sud-est, et participeront à la grande finale qui aura lieu a Paris en septembre.

En attendant, voici une interview d’un des 2 MC Tasty Took qui nous laisse découvrir leur univers….

Amateurs de grime ou de fish &chips vous ne serez pas déçus…Voici la 1ère partie !

1) Pourquoi Perfect Hand Crew ?

Ça remonte à la période lycée, une bande de cinq potes “unis comme les 5 doigts de la main” et on s’est inspiré de cette complémentarité pour le nom. Le projet musical est arrivé quelques années plus tard et on a décide de l’utiliser. Certains, depuis, sont arrivés, d’autres, sont parties, mais on a toujours conservé ce nom là.

2) Comment vous vous êtes rencontrés ?

Comme on le dit toujours, on est vraiment des potes à la base. Donc on se connaît depuis toujours j’ai envie de te répondre. Par contre, la musique est rentrée dans le groupe à partir de 2007. À cette époque là, Mago faisait déjà des prods et Billy et Tasty du yaourt…. On a voulu rendre le délire un peu plus sérieux, et tout est parti de là.

3) Quelles sont vos influences, pourquoi avez-vous choisi de faire de la Bass Music ?

Nos influences sont vraiment variées ! De la funk psychédélique de George Clinton à la Grime de Wiley en passant par le UKG de MJ Cole. On s’est orienté sur la Bass Music assez vite suite à quelques voyages outre-manche. Dès 2007, on a été séduit par le Garage, UK Funky, bassline, dubstep et Grime.

Après avoir exploité tous ces genres étroitement liés, on s’est plus focalisé sur la Grime. La Grime, c’est typiquement anglais, c’est super énergique, ça mixe et rappe vite et même si le MC est au centre dans ce style musical, il ne faut pas confondre Grime et Hip-Hop. Les anglais ont aussi leurs artistes estampillés Hip-Hop.

YouTube: please specify correct url

4) Les médias vous présentent comme un groupe de « surexcités », ça vous arrive d’être calmes ?

C’est vrai qu’on est un groupe composé de « timbrés hyperactifs », je dirais même plus masteractifs. (rires) C’est sûr que si tu viens nous voir en concert, tu n’utiliseras pas ton briquet en balançant ton bras de droite à gauche en suivant une douce mélodie ! Il est plus judicieux de s’équiper de baskets, de spongers et bandeau anti transpirants.

Plus sérieusement, bien sûr qu’il nous arrive d’être calmes et même heureusement ! (rires) Mais au grand jamais sur scène !

5) Pourquoi rapez-vous en anglais ?

Le choix de s‘exprimer en anglais sur de la Bass Music s’est fait tout naturellement. Pour nous c’était inévitable, faire de la grime en anglais c’est comme faire de la bossa en portugais brésilien, du reggaeton en espagnol ou la messe en latin… (rires)

L’anglais c’est rond à l’oreille, et la grime ça tourne à 140bpm, ça va vite, c’est plus musical et approprié à notre sens de poser en anglais sur de la grime.

Puis on est amoureux de cette langue, j’ai personnellement fais le choix de m’exiler du côté de Manchester et j’ai pu confronter mes textes au public anglais. C’est important en tant que MC, rappant dans une langue étrangère, de savoir si les « pures souches » nous comprennent et affectionnent nos rimes.

J’ai eu par exemple l’opportunité de participer au « Converse Clash 2012 » contre des MC 100% british, et je ne m’attendais pas avoir l’adhésion du public anglais et autant de soutien à l’égard du « frenchie », ce genre d’expérience te pousse à continuer à faire de la zik dans la langue de Shakespeare !

6) Qui est Rachel ? (à prononcer « Réchowl »).


rachel

Rachel, c’est la meuf parfaite aux yeux de tes parents, de tes potes, tes frangins, ta sista.. Tout le monde la kiffe. Tout ton entourage rêve de te voir marier avec elle… mais non c’est pas possible ! Elle est trop relou, trop stupide ! (rires)

On a voulu incarner en Rachel la meuf sexy, jolie, qui fait tourner les têtes mais qui n’a pas grand chose dans la sienne.

Le genre de fille qui aime bien se montrer, juste se montrer… qui affectionne particulièrement les photos prises avec son Smartphone avec ses copines, arborant des « signes cool » avec les doigts accompagnée de la fameuse « duck face ».

7) Vous êtes en tête de liste pour le concours Sosh, comment le ressentez-vous ? 

Tout d’abord, on est super content de figurer dans le top 3 sud-est, très fiers, et on ne remerciera jamais assez tous ceux qui nous ont soutenus dans ce concours et nous ont permis d’être là où on est. Finir premier avec autant de votes, c’est juste magique, on ne s’attendait vraiment pas à un tel soutien.

Maintenant, à nous de faire le taff sur scène, on est vraiment excités à l’idée de représenter Montpellier le 27 juin au Transbordeur de Lyon, et on ne décevra pas notre Sud !

8) Ce n’est pas la première fois que vous gagner des concours et le groupe commence à prendre de l’ampleur, ça vous fait peur ?

Au contraire ! Ça nous stimule plus que jamais. Cela fait 6 ans maintenant qu’on a commencé l’aventure PHC, 6 années d’amour pour la bass music et ce constant besoin de création dans des registres et sonorités méconnus du grand public.

On reste toujours impliqués et concentrés à 300% sur ce qu’il nous plaît le plus, le SON !

Produire, enregistrer et retourner les salles de concerts, le reste viendra après, chaque chose en son temps.

 

YouTube: please specify correct url

9) Avec la sortie de votre album, quels sont vos objectifs pour les mois qui arrivent ?

Tout d’abord, nous avons fait le choix de repousser la sortie de notre prochain album à la rentrée 2013. Cela fait plusieurs mois que l’on bosse sur ce projet et on n’avait pas envie de  bâcler la fin par manque de temps ou finir cet album un peu à l’arrache car nous y avons déjà mis beaucoup d’énergie.

On reçoit aussi beaucoup d’instrus de la part de beatmakers Français et Anglo-Saxons, du LOURD ! Dont certaines qui pourraient figurer sur cet album.

Pour toutes ces raisons, on a préféré prendre quelques mois de plus afin de finaliser l’album proprement, prendre un peu plus de temps pendant l’été pour bosser les tracks à fond, enregistrer un max, tourner un clip et préparer un show apocalyptique pour la rentrée qui s’annonce GRIMY ! AH !

 

10) Quelles sont vos prochaines dates concerts, festivals…?

Comme on vous en a fait part, on va se concentrer sur la finalisation de l’album pour la rentrée. On va pas mal s’enfermer durant cet été afin de sortir un album de qualité, un clip fou-fou et bosser sur un show à l’image de notre univers. Tout ça pour dire que l’on ne projette pas de trop se produire durant l’été, par contre dès la rentrée… ça risque d’être chaud bouillant ! (rires)

 

Booking : perfecthandcrew@gmail.com

Soundcloud : http://soundcloud.com/perfecthandcrew

Written by Estelle

Community Manager dans le menswear. Passionnée par la culture Hip-Hop. Danseuse à mes heures perdues et sosie de Beyoncé de dos, dans le noir. J’aime la musique , les Pringles originals, le Fanta à l’orange, les burgers, le nougat, le pecorino... et la série Berverly Hills (sauf Kelly Taylor) !