Le clash : Pour ou contre Girls, la nouvelle série d’HBO ?

Le 15 avril dernier, HBO, la chaine privée américaine à qui l’on doit Sex in the City, programmait le pilote de Girls, une série consacrée à la vie de jeunes new-yorkaises paumées. Regardez déjà l’extrait, juste là, en dessous, pour vous faire une idée, on vous dit ce qu’on en pense juste après.

YouTube: please specify correct url

Sam : Girls, C’est à la fois l’anté, l’anti et le post Sex in the City. C’est jeune, sale, criant de vérité, et en plus ça baise tout le temps !

Lyv : C’est pas anté ou post, c’est carrément ANTI Sex and the City. Absolument pas de glamour dans cette série. Elle est sombre, triste, déprimante. New-York y est gris, tout le temps. Les personnages sont complètements plats et inintéressants.

Sam : Et toi t’es intéressante peut-être ? Girls est de la trempe de ces séries cultes comme Skins, Hartley Cœurs à vif ou How to make it in america, qui dépeignent la vie de jeunes un peu perdus, un peu comme nous, à l’époque, souvient toi.

Lyv : On était perdus à ce point là ? Je suppose que le but est de montrer des filles « normales », et que ça change d’une Carrie qui se paie des D&G tous les samedis avec un salaire de journaliste. Mais quand on vit la réalité tous les jours, a-t-on en plus envie de la voir à la télé ?

Sam : Mais c’est la façon dont cette vie de tous les jours est mise en scène qui est intéressante. La réalisation est de bon niveau, les acteurs se débrouillent plutôt bien et les personnages sont rugueux, imparfaits, tout sauf lisses. Il manque juste quelques basanés à mon gout.

Lyv : Non, les jeunes femmes de nos jours recherchent des personnages forts, avec de la personnalité et de la répartie. C’est à ce genre de personnes que l’on veut ressembler. Les personnages de Girls ne sont pas attachants.

Sam : Lol, peu importe les personnages, dans Girls, il y’a du cul, du vrai, qui tâche, qui sent la sueur et ça, ça fait du bien !

Lyv : C’est vrai, Il y a un petit côté trash marrant. J’avoue que la sodomie sans préliminaires et sans passion m’a laissée bouche bée. Mais là encore, je n’arrive pas à me décider. Soit c’est trop trash, soit ça ne l’est pas encore assez.

Le verdict de Sam

Une série qui ose dynamiter les codes des séries pour les filles, à la Gossip Girl ou Sex in the city mérite le respect. Dans Girls, ça parle de Sida, de capotes, et de la place des femmes dans la société. Perso, je trouve ça un peu moins abrutissant, mais après tout, qu’est-ce que j’en sais !

Le verdict de Lyv

Girls ne marchera pas, c’est ennuyeux et déprimant. Mais bien que le pilote m’ait laissé perplexe, je donnerai une chance a épisode deux. Ca ne peut qu’aller en s’améliorant, non ?

 

Girls est diffusé tous les dimanches sur HBO à 10:30 pm

Written by Sam

Journaliste à www.softonic.fr basé à Barcelone. Dingue de nouvelles technologies, culture geek, tendances urbaines et métissage

  • Pom

    D’abord bravo pour cette joute verbale qui m’a bien amusée, et surtout qui m’a donné envie d’aller me faire mon opinion sur une série dont le pitch ne me disait rien au départ.

    Alors maintenant , après l’épisode 1 je peux dire que j’adore! Déjà les actrices (avec la petite de United States of Tara et Mad Men) jouent juste, et puis je pense que c’est parce que je suis une pré-trentenaire bientôt au chômage mais je me sens proche de ces filles et ça me rassure au fond. Et étrangement je pense qu’avec la crise , on en a peut être assez de regarder du côté bling bling cf http://seriestv.blog.lemonde.fr/2012/04/29/semaine-des-lecteurs-bref-la-fin-du-reve/ , ou le succès des antiséries/antihéros