• Home  /
  • Lifestyle   / Pub   /
  • Les nouveaux visages du hip-hop féminin part. 2 : Dynasty (Queens/Tampa, USA)
Les nouveaux visages du hip-hop féminin part. 2 : Dynasty (Queens/Tampa, USA) resizedimage Full view

Les nouveaux visages du hip-hop féminin part. 2 : Dynasty (Queens/Tampa, USA)

 

Le kiff avec des supports comme Mixcloud ou Soundcloud, c’est qu’on peut tomber sur des pépites musicales à n’importe quel moment, sans y être préparé !

C’est un peu ce qui m’est arrivé récemment avec Dynasty, une rappeuse originaire du Queens, comme Nas, partie à Tampa en Floride pour parfaire son talent, puis revenue sur la difficile scène rap new yorkaise avec l’étiquette de rappeuse à suivre  ! Focus :

Après écoute de son dernier titre, Supadynasty sur le podcast Mixcloud de DJ Premier. et quelques recherches sur Soundcloud, je m’aperçois que la Miss, en plus d’être une très belle femme, a également réalisé Stay Shinin, un featuring avec Talib Kweli, un MC qui sait décidément faire briller ses acolytes féminines (Aaah, Chaos avec Bahamadia en 1999…) !

 

YouTube: please specify correct url

Pas besoin de plus pour réaliser que j’ai probablement affaire à l’un des plus gros talent hip-hop féminin du moment, easy !

A priori, je ne suis pas le seul à le penser, puisque Ya Girl DY comme elle se fait parfois appeler a été mise sur le devant de la scène par DJ Premier, rien que ça. Ce dernier, reconnaissance ultime, lui a même concocté une production, sur laquelle la femcee pose des punchlines d’une rare sincérité, et d’une pure intensité.

 

A mi-chemin entre l’élégance soul d’une Lauryn Hill et l’impact hip-hop d’une MC Lyte

Dynasty est une artiste qui retient l’attention. Energique, entière, intelligente, la rappeuse évolue loin des clichés un peu malsains du biatch game (coucou Nicki !), et s’affirme, avec Akua Naru (dont on vous parlera très bientôt) comme l’une des valeurs très sûres du real hip-hop féminin.

YouTube: please specify correct url

La rappeuse compte déjà deux projets dans sa besace :

Une mixtape, Dreampusher, sortie en 2010, et un EP, The Love, sorti en 2012. Ses paroles sont profondes, son flow intense, et ses productions percutantes, l’écoute de son hip-hop est un pur moment de plaisir. Rien à dire, la petite a vraiment tout d’une grande !

On attend désormais avec impatience la sortie de son premier album au mois d’aout prochain, qui s’intitulera « A Star in Life’s clothing », et un passage en France !

Written by Matthieu

Nourri à la balle orange, élevé à la Black Music, amateur de bons mots, de bière et de petits pas synchronisés. Passionné par le basket, les 33 tours et la compléxité humaine.