• Home  /
  • Sport   /
  • NBA // les 4 questions qu’on se pose à l’issue du Second Tour des Playoffs
NBA // les 4 questions qu’on se pose à l’issue du Second Tour des Playoffs Curry VS Harden Full view

NBA // les 4 questions qu’on se pose à l’issue du Second Tour des Playoffs

Le second tour des playoffs vient de se terminer, et livrer son verdict. Les Clippers rentrent une fois de plus bredouille, Paul Pierce nous aura vendu du rêve sans doute pour la dernière fois, et les deux meilleurs joueurs de la saison vont s’affronter pour une place en NBA Finals. Que retenir dès lors de ce round 2 ?

1) Les Clippers avaient ils booké leurs vacances pour la mi-mai ?

Résumons : les Clippers, qui n’étaient jamais arrivés en Finale de conférence auparavant, se présentent avec un Blake Griffin niveau XXL, un Chris Paul aux burnes taille patron, et une étiquette de tombeur du champion NBA en titre.

Continuons : Les Clippers, qui ont eu plus d’une fois la série en main – ils menaient 3 victoires à une, ont compté 19 points d’avance à 8 minutes du terme (et à domicile) d’un match qui aurait du les qualifier fingers in the noise. Comment dès lors expliquer un tel effondrement en si peu de temps, si ce n’est celui de vacances probablement prévues de longue date, à cause de billets non remboursables et non échangeables. Prends ça Last Minute.com

 

2) Reverra-t-on Paul Pierce sur un parquet NBA l’an prochain ?

Il aura été l’un des hommes forts de ces play-offs NBA. D’abord des statistiques plus que correctes pour un daron de 37 ans (15 pts à 48% au shoot et 52% à 3pts) mais surtout d’énormes shoots au buzzer et un trash-talking digne des plus belles heures de la NBA

https://www.youtube.com/watch?v=x4BbIB5yexE

Malheureusement, il est fort probable qu’on ne revoie plus the Truth l’an prochain sur un parquet. Il l’a annoncé lui-même, pas sur qu’il essaye, à 38 ans, d’accrocher à son palmarès un 2e titre. Espérons quand même, car Paul Pierce dans un grand jour, même à 65 ans, ce sera toujours un régal !

 

3) un incendie peut-il se déclencher pendant la finale Warriors – Rockets ?

Golden State et Houston sont sans doute les deux plus belles machines offensives de la Ligue. Les deux équipes, guidées par les deux meilleurs joueurs de la saison régulière (Curry et Harden) sont capable d’offrir un festival offensif incroyable et sont connus pour pouvoir prendre feu à n’importe quel moment d’un match.

Les filets devraient donc connaître de très gros coups de chaud, et un départ d’incendie dû à une abondance de tirs de dingue n’est en effet pas à exclure. Affaire à suivre !

 

4) Sérieusement, les Hawks peuvent-ils se faire Cleveland ?

Non.

Written by Matthieu

Nourri à la balle orange, élevé à la Black Music, amateur de bons mots, de bière et de petits pas synchronisés. Passionné par le basket, les 33 tours et la compléxité humaine.