• Home  /
  • Sport   /
  • NBA : les moments forts du mois de novembre
NBA : les moments forts du mois de novembre Iguodala Iggy Full view

NBA : les moments forts du mois de novembre

Après un mois de compétition, de cross-overs, de shoots clutchs et de défaites humiliantes, il est l’heure de dresser un premier bilan des événements qui ont marqué ce début de saison NBA. Qu’en pensez-vous ?

1)   Derrick Rose out ! Sans doute la nouvelle la plus triste de cette saison. Après plus d’un an d’absence, Derrick Rose était de retour sur les parquets NBA. Loin de son niveau de 2011, on sentait tout de même que le meneur des Bulls montait en puissance. Las, une déchirure du ménisque droit plus tard, Rose manquera a nouveau toute la saison. On espère le revoir au top, mais après les ligaments au genou gauche, la route sera longue pour le MVP 2011. C’est Adidas qui doit commencer à tirer la tronche.

2)   Des buzzer-beater en pagaille : Iguodala, Johnson, Curry, Westbrook, Green… Une dernière possession, quelques secondes à jouer, parfois moins. Une inspiration, de l’instinct, des cojones, parfois un peu des trois. Ce premier mois de compétition aura été marqué par de nombreux shoots assassins, dégainés en une fraction de seconde, dans des angles parfois complètement fous… For the Win !

Plutôt :

YouTube: please specify correct url

ou plutôt :

YouTube: please specify correct url

3)   Les cadors au rendez-vous : Comme quoi, après un mois de compétition, on est pas mauvais en pronostics ! Tous les cadors sont au rendez-vous : Spurs, Heat, Pacers et Thunder mènent la barque.  Les Clippers, Blazers et Houston suivent juste derrière. En bref, les favoris assument leur rang, et l’Ouest paraît définitivement plus fort que l’Est.

4)   Rien ne va plus à New York : 3 victoires et 12 défaites pour les Knicks, une avant dernière place en Conférence Est, 9 défaites consécutives (record de franchise égalé), 7 défaites consécutives au Madison (record de franchise), des embrouilles entre les joueurs, bref, à New York, c’est pas la joie. Déjà que Spike Lee faisait plus vieux que son âge. Chez les Nets, même tarif, Jason Kidd est si perdu qu’il est obligé de ruser pour obtenir des temps-morts…inefficaces !

5)   Ou est passée la conférence Est ? Alors qu’en début de saison, Carmelo Anthony annonçait la conférence Est comme la plus dure de la Ligue, force est de constater que Melo s’est un peu planté. Sur 16 équipes, seules 3 affichent un bilan d’au moins 50% de victoires (contre 12 à l’Ouest). Assez triste. Knicks et Nets sont absents, Boston survit sans ses ex-leaders (Rondo blessé, Pierce, Garnett partis) les Bulls ont sans doute perdu plus que Derrick Rose… Même les équipes dont on attendait beaucoup (Hawks, Cavs, Pistons…) galèrent à trouver leur rythme de croisière. A suivre !

Pour le plaisir :

YouTube: please specify correct url

YouTube: please specify correct url

6)   Résultats contrastés pour les Frenchies :

  • Tony Parker en chef de file des Spurs, cartonne (18 pts, 6,3 passes en 30 minutes) et se joue des meneurs face à lui. Il faudra sans doute compter sur lui dans la course au titre de MVP cette année encore.
  • Nicolas Batum nous sort un début de saison « à la Diaw » (14 pts, 6 rebonds, 5 passes de moyenne) et assure gros dunks et gros shoots.  Il participe amplement à l’excellent début de parcours des Blazers cette saison.
  • Joakim Noah réalise un début de saison correct (9pts, 9 rebonds et 3 passes par match), mais il semble avoir perdu un peu de sa niaque des saisons passées. Temporaire ?
  • Mon chouchou, Boris Diaw, réalise lui, un début de saison dans la lignée de son championnat d’Europe : excellent au scoring, au rebond et à la passe, Babac’ se démène à fond. Son altruisme et son gros cul sont, quand à eux, toujours impressionnants.
  • Pour les moins garnis en temps de jeu, les fortunes sont diverses, Mahinmi assure son rôle de doublure d’Hibbert au Heat, Evan Fournier finit les quart temps aux Nuggets, et Nando de Colo se fait de plus en plus malmener par Poppovich, Séraphin lui, n’est plus en odeur de sainteté chez les Wizards… Ca ira mieux le mois prochain !

Voila pour les constats de ce mois de novembre. Réjouissons nous, la fête ne fait que commencer, et décembre réserve des affiches de folies avec notamment un Knicks-Nets qui va sentir la poudre, mais aussi : Pacers-Spurs, Thunder-Pacers, Pacers-Heat (pauvres Pacers…), Clippers-Warriors…

Written by Matthieu

Nourri à la balle orange, élevé à la Black Music, amateur de bons mots, de bière et de petits pas synchronisés. Passionné par le basket, les 33 tours et la compléxité humaine.