Orangina, WTF ! orangina cover GB Full view

Orangina, WTF !

Orangina et F&F persistent et signent, et on ne sait pas quoi dire. Un « bravo » ou un « mais qu’est ce qui vous est passé par la tête ? »

À l’heure ou personne n’ose, ça fait plaisir de voir une marque qui pousse des portes et qui fait entièrement confiance à son agence. Non mais c’est vrai, nous en avons tous ras-le-bol de ces pubs de lessives sans saveur, de toujours avoir l’impression de voir les mêmes choses d’année en année. On a tous eu envie de secouer la cime des grandes entreprises pour réveiller tous ces moribonds qui brident les agences. « On va trop loin », « Ce n’est pas nous », « Nous ne sommes pas encore prêts », « On ne peut pas présenter ça en interne »
Toutes ces phrases que nous avons tous entendu un jour dans nos métiers et qui font que pour survivre, les agences doivent toujours présenter le fameux : axe secure. La chance de Fred & Farid c’est d’être tombé sur la bonne marque et au bon moment. On se souvient tous des vieilles pub Orangina et Orangina rouge. Il y avait déjà un esprit fun et décalé.

Mais d’un autre côté, c’est quoi ces pubs !

YouTube: please specify correct url

Autant les toutes premières collaborations entre F&F et Orangina se sont soldées par de très bonnes campagnes, autant là, le message n’est pas clair du tout, l’humour est lourdingue et le but n’est que de « choquer ».

YouTube: please specify correct url

Si telle est leur stratégie, cela fonctionne. Car encore une fois, la viralité et la différenciation sont bien les révélateurs de ces spots vide en sens. Générer à tout prix la conversation pour parler en bien ou en mal de l’image d’une marque n’est pas forcement la bonne solution pour créer un attachement à celle-ci.

Il est loin l’humour décalé des premiers spots parodiant de manière caustique la prise de parole de leurs voisins de rayon. Le côté de l’aspirationnel sain et construit que nous retrouvions sur ces premiers spots a laissé la place à une communication racoleuse et volontairement vide.

Dans un contexte conjoncturel, où les enjeux des marques sont CONVERSATION, EXPERIENCE, CONTENU et FIDELISATION, la stratégie choisie par la marque est de tout miser sur la conversation quelle qu’en soit l’image perçue par le consommateur.

Et vous, vous aimez cette pub?

orangina 1

 

orangina 2

 

orangina 3

Written by L'équipe Groovy Brain

Article posté par l'ensemble de la rédaction !

Related Articles